Le mulching

Tout comprendre de la fonction mulching

Apparu il y a une quinzaine d’années en France en option ou de série sur la majorité des modèles, le mulching est aujourd’hui le compromis de plus en plus utilisé entre l’éjection et le ramassage.

Le concept du mulching a été inventé aux Etats-Unis par les constructeurs des marques Toro et Bolens puis développé dans les années 70 car les propriétaires de maisons individuelles ne pouvaient plus jeter leurs déchets de tonte avec les ordures ménagères.

Comme le plus souvent pour les toutes inventions et dénominations anglo-saxonnes il n’y a pas d’équivalent précis du terme en français. On emploie souvent le verbe “broyer” ou “hacher” mais  cela ne correspond pas exactement à la fonction mulching.

La tonte mulching consiste à couper très finement l’herbe grâce au profil spécifique des lames avec un tranchant en forme de vague. L’herbe coupée est retenue dans le carter de coupe fermé par un obturateur, puis hachée plusieurs fois pour devenir de fines particules se dispersant sur le gazon.

Le premier avantage du mulching est de ne plus ramasser l’herbe tondue, ce qui engendre un gain de temps, bien qu’il faille tondre plus souvent. De plus, la pelouse reste verte plus longtemps par temps sec.

↓
error: Content is protected !!